Mon chien se roule dans les mauvaises odeurs

Mon chien se roule dans les mauvaises odeurs


chien_roule_herbe_2
Votre chien aime se rouler dans ce qui sent « mauvais » (excréments d’autres animaux) ou ce qui est « sale » (carcasse d’animaux morts ou aliments pourris ou lieux où ont dormis d’autres animaux)?

Et en plus il vient vous faire un câlin juste après s’être roulé dedans ?

Ce que ça veut dire

  • C’est un comportement naturel et instinctif de camouflage. Ils se recouvrent de l’odeur d’autres animaux pour ne pas se faire repérer s’ils doivent chasser ou être chassés.
  • S’il vient vers vous avec une expression de bonheur, c’est parce qu’il est fier de sa trouvaille et qu’il vient vous avertir de la présence d’une proie dans les parages. Il vous transmet le message suivant : « j’ai trouvé des crottes, des urines, des poils, des restes pourris d’animaux morts !! Ca veut dire qu’il y a de grandes chances pour qu’il y ait un animal dans les parages ou que l’on soit sur sa piste ! T’es fier(e) de moi hein ? ».
  • S’il court dans le jardin pour se rouler dans l’herbe juste après le bon bain que vous lui avez donné c’est parce qu’il n’aime pas sentir l’odeur du shampoing ou du parfum qui vous paraît si agréable. Agréable pour l’humain mais pas forcément pour les chiens ! Les odeurs que nous apprécions sont souvent très désagréables pour les chiens.
    De plus, en le lavant, vous lui avez aussi enlevé son odeur naturelle et l’odeur d’appartenance à sa meute (transmis par les caresses et le contact aux objets et autres animaux de la maison) et ça c’est impensable bien sûr alors il court se frotter par terre (tapis, canapé, jardin et même contre vous et vos habits).

Que faire ?

  • Ne le lavez pas avec des shampoings qui ont du parfum dedans et ne lui mettez pas de parfum. Les chiens n’aiment pas le parfum, l’odeur est insupportable pour eux. Si vous utilisez des lingettes nettoyantes, utilisez celles qui n’ont pas d’odeur.
    Ainsi votre chien sera propre sans que ça le dérange et donc il le restera « peut-être ».
  • Dès que possible, apprenez-lui à ne pas s’approcher des excréments en utilisant une « interdiction-récompense ». Il s’approche de l’excrément : dites-lui « non ou stop » avant qu’il atteigne l’excrément en le tirant vers l’arrière pour l’en éloigner puis récompensez-le. S’il y retourne, recommencez autant de fois qu’il y retourne jusqu’à ce qu’il s’arrête.
    Si vous arrivez à anticiper son action (c’est à dire à l’arrêter juste avant qu’il ne se roule dedans, l’inciter à s’en éloigner puis le récompenser s’il obéit), l’apprentissage n’en sera que meilleur !

Christina Gauthier

Educateur canin Christina Gauthier